L’eau et les sols – Hydrodynamique des milieux poreux

1 ALUMNOS MATRICULADOS
¡Compártelo! Share on Facebook0Share on LinkedIn0Share on Google+0Tweet about this on Twitter


Comment l’eau de pluie s’infiltre-t-elle dans le sol (et quelle partie ruisselle) ? Quelle est la recharge d’une nappe ? Quelle quantité d’eau un sol peut-il retenir ? Quelle sont les directions des flux de polluants dans un sol ?

Ce cours vous donnera les clés pour comprendre, modéliser et mesurer les processus de transferts de l’eau dans le sol.

Il s’adresse aux ingénieurs, techniciens et étudiants désireux d’accroître ou de rafraîchir leurs connaissances dans le domaine de l’hydrodynamique des sols, pour des applications aussi diverses que l’agronomie, l’environnement, l’irrigation ou la mécanique des sols.

Ce cours sera donné par des experts de différents domaines liés à cette thématique. Il vous permettra d’acquérir les bases nécessaires à l’utilisation d’outils de modélisation hydrologique, d’irrigation, ou de pollution diffuse.

En collaboration avec

Syllabus

Chapitre 1 : concepts de base

Ce chapitre est destiné à l’exploration des propriétés de base de l’eau et des milieux poreux. Nous y définirons ce qu’est un sol ainsi que les variables qui le caractérisent, telles que la teneur en eau, la masse volumique, etc. Nous étudierons enfin les techniques de mesure de la teneur en eau.

Chapitre 2 : la rétention de l’eau

Nous présenterons dans cette partie une propriété-clé des milieux poreux : la capacité qu’ils ont à retenir l’eau. Nous définirons les notions de potentiel de l’eau et de capillarité, et nous nous attellerons à définir la courbe de rétention d’un sol. Nous apprendrons aussi à mesurer la tension de l’eau du sol.

Chapitre 3 : les écoulements dans les sols

Dans ce chapitre, nous nous intéresserons à la facilité avec laquelle les milieux poreux conduisent l’eau. Nous définirons la conductivité hydraulique en milieu saturé et non-saturé, et établirons ensuite les lois de base des écoulements dans les milieux poreux non-saturés : les lois de Darcy et de Richards(on). Nous nous attarderons aussi sur la caractérisation de la conductivité hydraulique en conditions saturées.

Chapitre 4 : l’infiltration – modèles et méthodes

Après une courte digression sur la méthode de Wind, permettant de déterminer les propriétés hydrodynamiques de ces milieux en partant de la saturation, ce chapitre se concentrera sur une variable importante des mouvements d’eau dans les sols : l’infiltration. Nous étudierons en détail ce processus et les techniques de laboratoire et de terrain utilisant l’infiltration pour caractériser les propriétés hydrodynamiques des milieux poreux.

Course Reviews

N.A.

ratings
  • 5 stars0
  • 4 stars0
  • 3 stars0
  • 2 stars0
  • 1 stars0

No Reviews found for this course.

COMUNIDAD MOOC IR AL CURSO

*Irás a la plataforma donde se impartirá el mooc y donde podrás registrarte

  • GRATIS
  • 17-07-2017FECHA INICIO
  • Université catholique de Louvain
  • Mathieu Javaux, Muhsin Elie Rahhal, Marnik Vanclooster, Pierre Akponikpe, Charles Bielders, Moussa Malam Abdou, Jean-Pierre Vandervaere and Abdelkader Larabi

Acerca de Mooc.es

En Mooc.es encontrarás la mayor oferta de cursos de las mejores universidades del mundo.

El conocimiento al alcance de todos.

¡Compártelo!

Share on Facebook0Share on LinkedIn0Share on Google+0Tweet about this on Twitter
top